Rapport : Comité chargé des données relatives aux yeux et aux tissus

Données sur le rendement du système

À partir de 2012, la Société canadienne du sang, au nom du Comité chargé des données relatives aux yeux et aux tissus, a commencé à recevoir les données de toutes les banques canadiennes d’yeux et de tissus. Des définitions de données ont été établies et de la formation sur les données a été fournie aux intervenants des banques d’yeux et de tissus du pays.

La Société canadienne du sang conserve et collige les données à l’intention du Comité chargé des données relatives aux yeux et aux tissus, qui les examinera. Chaque année, un rapport sommaire fournit de l’information sur le prélèvement, la production et la distribution d’allogreffons de tissus oculaires et d’autres tissus à l’échelle du Canada.

La cueillette de données prospectives a commencé en 2012. Les données de 2018, fournies par seize banques d’yeux et de tissus et un programme de prélèvement de tissus, présentent un éventail des activités de toutes les banques d’yeux et de tissus au Canada, même s’il manquait des résultats sur des paramètres précis pour certains programmes, comme nous l’avons indiqué. En 2016, on disposait pour la première fois de données sur les importations d’allogreffons des États-Unis par les banques de tissus canadiennes. Toutefois, les données sur les allogreffons importés directement des États-Unis par les hôpitaux canadiens ne sont pas encore disponibles.

Résultats nationaux pour les principaux indicateurs

  • En 2018, les banques canadiennes d’yeux et de tissus ont reçu 53 925 signalements de personnes décédées comme donneurs potentiels de tissus, soit une augmentation de 7 % par rapport à 2017. On rapporte que 57 % des invitations (10 082) à faire un don de tissus ont été acceptées.
  • Les hôpitaux ont été la source de 82 % des signalements de donneurs décédés réels en 2018, tout comme c’était le cas en 2017. La catégorie d’établissements qui vient au deuxième rang pour ce qui est du nombre de signalements, soit 7 % en 2018, est celle des centres d’hébergement comme les établissements de soins de longue durée et les centres de soins palliatifs.
  • En 2018, des tissus ont été prélevés sur 4 627 donneurs décédés, ce qui constitue une augmentation de 2 % par rapport à l’année précédente. Des tissus ont été prélevés sur 197 donneurs vivants, ce qui représente une baisse de 50 % par rapport à 2017.
  • En 2018, les résultats pour ce qui est des tissus oculaires étaient comparables à ceux de 2017. On a constaté une augmentation de 2 % du nombre de donneurs chez qui des tissus oculaires ont été prélevés en 2018 (n = 4 469) par rapport à l’année précédente, et une augmentation de 2 % dans la production de tissus oculaires destinés à la greffe. En 2018, le nombre de cornées libérées en vue d’une greffe s’est élevé à 4 780.

Téléchargez ce rapport en français ou en anglais: